Accueil des élèves allophones

L’école se fait forte d’accueillir les élèves allophones à quelque degré que ce soit afin de leur permettre d’acquérir rapidement les bases du français langue de scolarisation. L’apprentissage de la discipline se fait pendant les heures d’activités pédagogiques complémentaires mais aussi par une réduction du volume horaire en anglais. Un élève non francophone n’est pas regardé comme un élève en difficulté (les capacités et les acquis sont équivalents à ceux de ses autres camarades, il doit seulement maîtriser rapidement le français de scolarisation.